Une société

Mythes et légendes d’Islande

L’Islande est un pays d’une beauté stupéfiante, parfois même surnaturelle, qui n'a d'égal que son folklore riche et varié. Voici tout ce que vous devez savoir sur les superstitions islandaises.

Lecture de 5 min


Selon une étude de Reuters, les Islandais sont 10 pour cent à croire au surnaturel, et 10 pour cent à ne pas y croire. Les 80 pour cent restants ne penchent ni d’un côté ni de l’autre, ou refusent d’en nier catégoriquement l’existence.

La croyance en huldufólk (qui désigne un peuple caché ou des elfes) est assez répandue, au point où les problèmes rencontrés par certains projets de construction routière sont attribués à la colère d’elfes locaux. La consultation d’un medium est alors obligatoire avant la reprise des travaux.  

Visiter l’Islande , c’est l’occasion unique de découvrir des sites mythologiques et folkloriques vieux de plusieurs milliers d’années, et peut-être d’apercevoir des elfes et trolls de vos propres yeux, si l’on en croit certains habitants du coin. Plonger dans le folklore islandais est une manière originale de découvrir la culture de ce pays, et dans tous les cas une expérience peu banale.

Pour les voyageurs en quête de bizarreries, la découverte des mythes et légendes de l’Islande constitue peut-être le meilleur moyen de visiter ce territoire.

Voici une liste de sites mystiques à ne pas manquer lors de votre séjour :

Álfhól

Où que vous vous trouviez en Islande (en ville ou dans un site rural aux aspects surnaturels), vous apercevrez probablement des álfhól. Ce sont de petites maisons de bois que les habitants construisent pour les elfes, qui en seraient les hôtes. Vous verrez peut-être également de très petites églises visant à convertir les elfes au christianisme. Le degré de sophistication varie d’une maison à l’autre. Pour passer le temps lors de votre séjour, vous pouvez vous amuser à les compter. N’oubliez pas de prendre beaucoup de photos pour les montrer à vos amis. Ils ne savent probablement pas à quoi ressemble la demeure d’un elfe.

Moments privilégiés pour les Huldufólk

À certaines occasions, les huldufólk d’Islande semblent sortir de leurs tanières. Si vous vous trouvez sur place lors de la Saint-Sylvestre, de l’Épiphanie, du Midsummer (aux alentours du solstice d’été) ou de la veille de Noël, préparez-vous à entendre des récits folkloriques de fêtes organisées par des elfes ou de grands feux allumés par des humains en leur honneur. Les Islandais ont également pour coutume de nettoyer leur maison et de laisser de la nourriture pour les huldufólk à Noël, une tradition à laquelle vous aurez peut-être la chance de participer à bord de votre navire si vous y séjournez à cette date. La nuit du solstice d’été, si vous vous asseyez à un carrefour, les huldufólk viendront peut-être vous offrir de magnifiques cadeaux. Cependant, la légende raconte que la véritable récompense vous sera attribuée si vous les refusez.

Les trolls de Vík

Si vous visitez Vík et sa magnifique plage de sable noir, vous tomberez nez à nez avec des trolls selon la légende locale. Ce site mérite le détour à lui seul, car c’est l’une des plages les plus féériques du monde, nichée à proximité d’une toute petite ville. En vous tournant vers le large, vous apercevrez des formations rocheuses de basalte, dénommées « Reynisdrangar ». Selon la légende, ces roches sont en réalité des trolls qui, alors qu’ils tentaient de ramener des navires à la surface, auraient été transformés pour l’éternité en pierre par la lumière du soleil.

Monstres marins

Selon de nombreux dires, la mer abriterait des monstres, ou « skrimsli » en islandais. Reuters a interrogé un spécialiste du sujet, Thorvaldur Fridriksson, qui ne balaie pas cette légende d’un revers de la main.

« Certains de ces monstres sont dangereux », indique-t-il. « Les gens hésitent à en parler, par peur des moqueries. Mais n’oublions pas que la mer recouvre 70 pour cent de la surface du globe. Alors, qui sait ce qu’elle dissimule ? »

Même s’il est peu probable que les skrimsli perturbent votre croisière en Islande, vous vous poserez peut-être des questions, la nuit tombée, en voguant sur des eaux pour le moins singulières.

Voici quelques recommandations pour les voyageurs à destination de l’Islande :

L’École des elfes

Si le folklore islandais vous fascine, la visite de l’École des elfes de Reykjavik est un passage obligé. Cette école dispense des cours très succincts sur le folklore, les elfes, les fées, les gnomes et bien d’autres thèmes qui vous apprendront le b.a.-ba du folklore islandais en un rien de temps.

Cette école, qui distingue 13 types d’elfes, propose un cursus complet sur chacun d’entre eux, manuels à l’appui. Elle propose également des visites des habitats de ces peuples cachés, qui se termineront dans un moment de détente autour de café et de crêpes. Et vous décrocherez même un diplôme. 

Un livre à emporter

Si vous êtes intrigué(e) à l’idée de visiter des sites folkloriques lors de votre séjour en Islande, pensez à vous procurer un exemplaire de « The Traveller's Guide to Icelandic Folktales » de Jón R. Hjálmarsson.

Cet ouvrage fait office de visite guidée qui vous amènera à découvrir certains lieux associés à des mythes qui remontent aussi bien à la période relatée dans Edda de Snori (du 9e au 11e siècle) qu’au 19e siècle. Que vous vous en serviez comme compagnon de route ou pour découvrir le monde merveilleux du folklore islandais dans le confort de votre cabine, nous vous recommandons vivement de l’emporter lors de votre prochaine croisière en Islande.

Autres articles

q2 exp 2500x764 b2c landingpage 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Soyez les premiers informés de nos offres spéciales et nouveaux itinéraires et recevez des articles fascinants sur nos destinations.

Oui, je m’abonne