Projets de science participative

Nous sommes fiers de contribuer avec nos navires à de nombreux projets de science participative portant sur des régions isolées.


Alors que le numérique et les déplacements internationaux sont aujourd’hui omniprésents, les chercheurs et scientifiques se tournent vers les voyageurs et les communautés pour comprendre les habitats offrant la plus grande biodiversité. Chaque année, des milliers de personnes participent à des projets internationaux contribuant à la recherche sur le long terme.

Nous sommes fiers de soutenir la communauté scientifique en accueillant des chercheurs et en contribuant à de nombreux projets de science participative essentiels à bord de nos navires lors de nos expéditions dans des régions isolées comme le passage du Nord-Ouest, le Spitzberg, l’Antarctique et plus encore. Lors de chaque voyage, nous intégrons nos passagers à au moins deux projets de science participative dans le cadre de notre programme Science et éducation qui vise à leur faire mieux connaître et apprécier les régions qu’ils visitent.

The Polar Citizen Science Collective

The Polar Citizen Science Collective est un pionnier de l’alliance entre la communauté scientifique et les opérateurs d’expéditions polaires qui facilite l’organisation de projets de science participative.

Fondée en 2018, cette organisation permet au secteur du tourisme polaire de contribuer à des projets scientifiques essentiels se déroulant dans les lieux les plus isolés et les plus froids de la planète. En effet, les entreprises du secteur, comme Hurtigruten Expeditions, sont particulièrement bien placées pour répondre aux difficultés logistiques rencontrées par nombre de ces projets et peuvent ainsi assurer le bon déroulement de leurs recherches.

De plus, ces projets permettent à nos passagers de vivre une expérience pédagogique unique et concrète qui les transforme en véritables acteurs de la recherche polaire. The Polar Citizen Science Collective soutient des opérateurs en Arctique et en Antarctique, et supervise actuellement des projets de science participative tiers en lien avec des recensements animaliers, l’analyse de la biodiversité des algues marines, des études des communautés phytoplanctoniques et bien plus encore.

Voici certains des projets auxquels vous pouvez participer.

De la collecte d’échantillons d’eau en Antarctique à la réalisation de mesures avec un disque de Secchi au Spitzberg. Nous soutenons des organisations du monde entier et mettons tout en œuvre pour vous proposer des expériences pratiques uniques qui vous aideront à mieux connaître votre destination et sa faune, mais qui renforcent aussi nos connaissances scientifiques dans le but de protéger et préserver ces environnements pour les générations futures.

Lors de votre voyage, rapprochez-vous d’un membre de notre équipe d’expédition pour en savoir plus sur les projets se déroulant à bord. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les projets que nous soutenons.

Aurorasaurus

Destination | Norvège

Aurorasaurus est le premier projet de science participative recensant les observations d’Aurores boréales et australes afin d’améliorer le suivi en temps réel et la compréhension de ce phénomène exceptionnel.

Vous pouvez indiquer vos observations pour nous aider à mieux comprendre la fréquence des aurores, leur localisation et leurs caractéristiques visuelles. Le site recueille également les tweets associés, les cartographie et demande à ses utilisateurs de vérifier les données collectées. Il les alerte ainsi en temps réel.

Happywhale

Destination(s) | Toutes

Notre projet cherche à mieux comprendre les baleines et les dauphins. Happywhale utilise les photos envoyées par les passagers pour cartographier les déplacements des mammifères marins partout dans le monde.

Son logiciel de reconnaissance d’images analyse ces photos et les fait correspondre à d’autres photos du même animal pour établir un profil unique, en s’appuyant notamment sur les marques de sa queue ou de sa nageoire caudale. Les scientifiques et amoureux des animaux peuvent consulter l’ensemble des profils établis et les utiliser dans des projets de recherche.

Fjordphyto

Destination(s) | Antarctique

Le phytoplancton est à la base de la chaîne alimentaire marine. L’équipe de Fjordphyto cherche à comprendre l’impact du changement climatique et de la fonte de la banquise sur son développement. Vous pouvez nous aider à prélever des échantillons d’eau, à réaliser des mesures avec un disque de Secchi et à enregistrer les caractéristiques de l’environnement, comme la température et la salinité de l’eau de mer.

Ce projet vise à obtenir une image à long terme des changements touchant les communautés phytoplanctoniques des fjords des régions polaires et ainsi mieux comprendre les conséquences globales du changement climatique.

eBird

Destination(s) | Toutes

L’idée selon laquelle chaque observateur d’oiseaux dispose de connaissances, d’une expérience et d’un intérêt qui lui sont propres a permis de transformer un loisir en une vraie science et de créer la plus grande communauté d’amateurs d’oiseaux au monde. eBird utilise les informations issues de plus de 100 millions d’observations enregistrées chaque année pour mettre en place des projets scientifiques, pédagogiques et de conservation.

La plateforme cherche à rendre l’observation des oiseaux plus enrichissante en permettant à ses utilisateurs de gérer des listes, photos et enregistrements audio, mais aussi de consulter en temps réel des cartes de répartition des espèces ou d’alertes d’observation. En travaillant en étroite collaboration avec des centaines d’organisations partenaires et experts régionaux du monde entier, eBird garantit que ses données sont à jour et utiles. Nous vous encourageons vivement à utiliser cette application, disponible dans le monde entier et lors de vos observations de la faune aviaire exceptionnelle que vous découvrirez pendant nos expéditions.

Southern Ocean Seabird Surveys

Destination(s) | Antarctique

Le programme Southern Ocean Seabird Surveys a été lancé en 2015 pour étudier la répartition des oiseaux marins.

Depuis, des centaines d’observations réalisées dans l’océan Austral et l’Antarctique sont venues compléter les données sur les oiseaux issues du monde entier de la base de données eBird.

Le projet travaille sur un programme de suivi écologique à long terme des oiseaux marins dans l’océan Austral et le long de la péninsule Antarctique. Ces données aident les chercheurs à comprendre comment les oiseaux utilisent leur habitat océanique, à découvrir de nouvelles informations sur la vie de ces espèces isolées, et in fine, à déterminer comment leurs comportements et populations risquent d’évoluer en raison du changement climatique.

Penguin Watch

Destination(s) | Antarctique

Penguin Watch cherche à combattre le déclin mondial des populations de manchots en analysant l’impact du changement climatique, de la pêche, des maladies et de la pollution sur les colonies.

Lors de votre voyage, vous pourrez aider les scientifiques à surveiller les populations de manchots en comptant le nombre d’individus apparaissant sur diverses images et vidéos de la plateforme Zooniverse. Ce projet de recherche permet d’éclairer les politiques internationales concernant la région polaire et d’informer le grand public sur l’impact du changement climatique.

Cruise#Science

Destination(s) | Spitzberg

En partenariat avec l’université du Svalbard (UNIS), nous cherchons à comprendre l’intérêt des projets de science participative pour la recherche et les opérateurs de croisières d’expédition.

Grâce à des expériences pratiques avec des passagers, nous avons pu créer des liens solides entre science et grand public. La recherche nous aide à mieux connaître et faire connaître le Spitzberg et le débat autour du changement climatique, tout en limitant la défiance envers la science.

SeaLeopard

Destination(s) | Antarctique

Le léopard de mer compte parmi les animaux de l’Antarctique les plus méconnus. Nous ne savons que très peu de choses sur sa population, son comportement et sa reproduction.

Pour faciliter les initiatives de protection et favoriser des interactions sans danger avec l’Homme, ce projet invite les passagers à partager photos et vidéos de cet animal en Antarctique. En croisant les différentes observations réalisées un peu partout dans la région, l’équipe espère mieux comprendre la biologie de ce mammifère.

iNaturalist

Destination(s) | Toutes 

iNaturalist est une initiative conjointe de l’académie des sciences de Californie et de la National Geographic Society. Sur ce réseau social, naturalistes, scientifiques en herbe et biologistes cartographient la biodiversité et partagent leurs observations partout dans le monde.

Une observation iNaturalist enregistre la rencontre d’une personne et d’un individu à un moment donné et dans un lieu précis. Les utilisateurs d’iNaturalist ont créé et contribué à des dizaines de milliers de projets en enregistrant des données issues de bioblitzes, des inventaires biologiques qui cherchent à consigner toutes les espèces vivant dans un endroit donné.

Au 21 septembre 2022, les utilisateurs d’iNaturalist avaient déjà consigné environ 115 651 000 observations de plantes, d’animaux, de champignons et d’autres organismes partout dans le monde. Le réseau comptait 3,2 millions d’utilisateurs enregistrés et était cité dans plus de 2 000 études publiées sur le portail Global Biodiversity Information Facility (GBIF). La plupart de ces études portent sur l’écologie, la conservation et le changement climatique.

Projet Big Seaweed Search de Géorgie du Sud

Destination(s) | Géorgie du Sud 

Les algues constituent un maillon crucial des écosystèmes marins. Elles fournissent nourriture et abris à de nombreuses espèces, tout en contribuant au cycle du carbone et en générant des nutriments dans les eaux côtières. La biodiversité marine dans les eaux de Géorgie du Sud est épargnée par l’activité humaine, mais elle fait face à un changement rapide du climat (réchauffement et acidification des océans) et à l’arrivée d’espèces invasives (notamment des algues).

Dirigé par le musée d’histoire naturelle de Londres avec le soutien du gouvernement de Géorgie du Sud et des îles Sandwich du Sud, le projet Big Seaweed Search de Géorgie du Sud étudie la biodiversité et la répartition des algues autour des îles. En mettant en place un programme de surveillance sur le temps long, il devient possible d’éclairer les futures initiatives de gestion et conservation d’un environnement marin aussi unique qu’important.

PolarTag

Destination(s) | Antarctique, Norvège, Spitzberg, Groenland, Islande

Chaque année, des milliers d’animaux dans le monde sont bagués, puis relâchés. PolarTag est un portail en ligne pensé pour permettre aux visiteurs des régions polaires (Arctique et Antarctique) de partager des photos de leurs observations de la faune. Si vous avez la chance de repérer un animal bagué ou identifié pendant votre voyage, n’hésitez pas à envoyer vos photos.

Toutes les observations et photos sont partagées avec les scientifiques du programme afin de leur fournir une mise à jour visuelle des individus concernés.

Mesure avec un disque de Secchi

Destination(s) | Toutes

Le changement climatique touche les communautés phytoplanctoniques partout dans le monde. Or cet organisme est un producteur important d’oxygène et joue un rôle central dans la chaîne alimentaire marine.

Notre programme Science et éducation repose notamment sur la réalisation de mesures avec un disque de Secchi un peu partout sur la planète. Ce type d’étude consiste à immerger un disque dans l’eau pour cartographier la concentration du phytoplancton en surface. Ces informations essentielles sont ensuite utilisées par les scientifiques du monde entier pour mieux comprendre l’impact du changement climatique.

Programme d’observation des nuages GLOBE Observer

Destination(s) | Toutes

En collaboration avec la NASA, les observations réalisées au sol permettent de mieux comprendre les nuages. Ces formations simples jouent un rôle clé dans le transfert de l’énergie solaire jusqu’aux différentes régions de la planète.

Les nuages se forment très rapidement, et le fait de recevoir des informations et observations participatives depuis les navires pour les comparer aux images satellites permet de mieux comprendre ce qu’il se passe dans l’atmosphère.

Commentaires actifs

Quelles que soient leurs connaissances scientifiques, de nombreux passagers sont très enthousiastes à l’idée de participer à notre programme Science et éducation, qu’il s’agisse de découvrir l’effet du climat sur la concentration du phytoplancton ou de mieux comprendre les Aurores Boréales de Norvège.

Implication active

Membres clés de notre équipe d’expédition, les coordinateurs scientifiques disposent du temps nécessaire pour s’assurer que les projets de science participative jouent un rôle central pendant les voyages. Pour assurer la cohérence et la qualité des résultats des études en fournissant une quantité suffisante de données, nous intégrons généralement un projet sur plusieurs voyages.

Collaboration active

Lors du lancement de notre programme Science et éducation, nous avons travaillé en étroite collaboration avec diverses organisations pour affiner notre sélection de projets et nous assurer qu’ils enrichiraient l’expérience de nos passagers. Depuis, notre soutien n’a jamais faibli.

Autres articles

q2 exp 2500x764 b2c landingpage 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Soyez les premiers informés de nos offres spéciales et nouveaux itinéraires et recevez des articles fascinants sur nos destinations.