Une société

Guide de voyage en Islande

Si votre séjour idéal comporte des volcans et des champs de lave, des sources chaudes, des geysers, des glaciers et des cascades, un seul endroit répondra à toutes vos attentes. Bienvenue en Islande.

Lecture de 6 min


Pourquoi partir en Islande  ?

Pour une petite île, l’Islande a beaucoup à offrir à ses visiteurs. C’est un monde de contrastes. Un monde de feu et de glace, de sources chaudes et d’eaux glaciales, de montagnes aux sommets blancs et de plages noires, où le climat est froid mais les habitants chaleureux et accueillants.

Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle le « pays des sagas ». En raison de sa position géographique, à cheval sur deux plaques tectoniques qui s’éloignent l’une de l’autre, l’Islande jouit d’une géologie unique. À certains endroits, l’eau jaillit dans l’air à plusieurs mètres de hauteur. Il existe plusieurs bassins d’eau chaude naturels en plein air au milieu de l’hiver, tandis que de la fumée et même de la lave surgissent de la roche solide. C’est un véritable monde de contes de fées, et vous avez à présent l’occasion d’explorer ce monde et d’en admirer la magie de vos propres yeux.

Le navire est la manière idéale de découvrir l’Islande, que vous la visitiez pour la première fois ou que vous y retourniez encore et encore. La diversité géologique est bien plus visible depuis la mer. La majorité de la faune sauvage vit sur le littoral, et outre les points forts les plus connus de l’île, nous empruntons nos petits bateaux d’expédition pour rejoindre des lieux inaccessibles depuis la terre.

Quelle est la meilleure période pour visiter l’Islande ?

Chaque saison possède son charme, mais en croisière, la meilleure période pour visiter l’Islande se situe entre avril et septembre. C’est à ce moment qu’il y a le moins de glace dans l’eau et que les superbes fjords profonds sont les plus accessibles. De plus, la fonte des neiges et des glaces laisse place aux fleurs et à l’herbe verte qui peignent la nature de magnifiques nuances printanières.

Bien que l’été ne soit pas très chaud, avec des températures avoisinant les 10-13 °C, le soleil attire la faune à découvert. On observe plus souvent les baleines, tandis que des millions d’oiseaux se préparent à faire leur nid sur les falaises escarpées qui ourlent la côte. Bien que l’Islande se trouve en grande partie sous le Cercle Arctique, le Soleil de Minuit resplendit la plupart des nuits de juin et juillet, offrant aux visiteurs de nombreuses heures de clarté supplémentaires pour les activités extérieures.

Où aller en Islande  ?

L’exploration de l’Islande en navire et les débarquements dans les ports et les endroits plus exigus et reculés nous donnent presque accès à toute l’île. Voici une sélection de nos lieux favoris :

  • Reykjavik est la capitale la plus septentrionale au monde. Les colons l’ont baptisée Reykjavík, « Baie des fumées », en raison des colonnes de vapeur qui s’échappent des sources chaudes locales.

  • Dans un cadre idyllique et parmi les sites emblématiques de la péninsule de Snæfellsnes, Stykkishólmur a su préserver ses superbes maisons anciennes.

  • Les spectaculaires fjords de l’Ouest offrent un paysage exceptionnel, ponctué de fjords spectaculaires et de charmants villages, invitant à la randonnée et aux sorties en kayak.

  • La dynamique localité d’Akureyri se trouve à proximité des trésors islandais les plus connus, comme le lac Mývatn et les chutes de Goðafoss.

  • Réputée pour l’observation des baleines, Húsavík, compte plusieurs musées intéressants, notamment le Musée de la baleine.

  • Vous aurez la chance de traverser le légendaire Cercle Arctique qui passe sur la petite île verdoyante de Grímsey.

  • La région de Bakkagerði est connue pour sa grande beauté, mais aussi comme « la terre des elfes ». Les macareux ont colonisé le fjord, ce qui en fait un endroit populaire pour observer des oiseaux.

  • Heimaey se trouve dans une zone d’activité volcanique, comme en témoignent ses falaises abruptes offrant un abri à d’immenses colonies d’oiseaux marins, dont l’adorable macareux.

Que faire en Islande ?

L’Islande offre toujours une myriade de possibilités. De nombreuses activités sont proposées à bord comme à terre, et vous disposerez d’un vaste choix d’excursions et activités optionnelles auxquelles participer.

Les activités incluses comprennent l’observation des oiseaux, le programme de conférences, le programme photo, des activités artistiques, les traversées en bateau d’expédition, les débarquements en pleine nature, la randonnée, les visites de ville et bien plus.

Les activités optionnelles comprennent le kayak, les marches guidées, les excursions à cheval et l’observation des baleines, entre autres.

La faune sauvage en Islande 

La faune sauvage abonde en Islande. Voici une sélection des espèces que vous pourriez rencontrer.

Renard arctique

Le renard arctique se trouve partout en Islande. Il était le seul mammifère présent sur l’île avant que les Vikings ne s’y établissent il y a plus de 1 000 ans. Son épaisse fourrure lui sert de protection et de camouflage, passant du blanc pendant les hivers enneigés au brun et gris clair en été.

Baleines

Lors d’une croisière d’expédition Hurtigruten, les passagers peuvent apercevoir des baleines depuis le pont ou même depuis un kayak, pour une rencontre de très près. Elles se nourrissent principalement de krill et peuvent manger constamment pendant quatre à six mois afin de constituer des réserves de gras pour la saison de reproduction. Les espèces les plus communes dans les eaux islandaises sont la baleine à bosse, la baleine bleue, le petit rorqual, l’orque et le rorqual commun.

Chevaux islandais

Le cheval islandais est sélectionné et élevé sur place. Il présente peu de maladies et la législation islandaise interdit l’importation d’autres chevaux afin de protéger la race. Ce cheval a été sélectionné à partir de poneys et apporté en Islande par les colons vikings aux IXe et Xe siècles.

Oiseaux

Outre les espèces d’oiseaux endémiques d’Islande, plusieurs espèces migratoires traversent le pays, idéalement placé en Atlantique Nord, entre l’Amérique du Nord et l’Europe. C’est pourquoi l’Islande est un lieu de choix pour l’observation des oiseaux. Vous verrez peut-être des espèces comme les sternes arctiques, les grands labbes, les arlequins plongeurs ou les pluviers dorés, mais les macareux demeurent sans conteste les oiseaux les plus emblématiques d’Islande. Environ 60 % de la population mondiale (entre 8 et 10 millions) des macareux habitent sur l’île.

Que pouvez-vous attendre d’un voyage en Islande avec Hurtigruten ?

Si vous ne connaissez pas encore l’Islande, vous allez être enchanté. Personne ne reste de marbre devant ce paysage extraordinaire où se côtoient volcans, geysers, champs de lave et plages noires. Mais la fascination suscitée par l’Islande dépasse son visage étrange et irréel. Elle abrite également une nature somptueuse, avec d’impressionnantes cascades, de splendides glaciers et des fjords magnifiques. Partez à la découverte de ce paysage brut et immaculé en randonnée ou en excursion sur nos petits bateaux d’expédition, et laissez-vous charmer par cette île d’exception.

Explorez, non seulement avec vos yeux et vos pieds, mais aussi avec tous vos sens. Discutez avec les habitants chaleureux, goûtez aux saveurs locales aux restaurants, respirez l’odeur de soufre dégagée par les bains géothermiques. Participez à des excursions et des activités pour profiter au maximum de votre séjour, vous avez tant à découvrir ! L’Islande ne déçoit jamais. Mais ne vous attendez pas à manger chez McDonald’s. Il n’y en a pas un seul.

Retrouvez nos voyages en Islande.

q2 exp 2500x764 b2c landingpage 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Soyez les premiers informés de nos offres spéciales et nouveaux itinéraires et recevez des articles fascinants sur nos destinations.

Oui, je m’abonne