Une société

À propos de la mer du Groenland

Plongez à la découverte de la mer du Groenland Que sait-on généralement au sujet de la mer du Groenland ? Située en grande partie au nord du cercle arctique, il semble à peu près évident qu’elle est froide et probablement jonchée d’icebergs.

Lecture de 3 min


En regardant sur une carte, vous constaterez qu’elle est proche du Groenland. Au-delà de sa situation géographique, la mer du Groenland est fascinante par bien des aspects. Lisez cet article pour tout savoir sur cette étendue d’eau de 1,2 million de mètres carrés.

Où se trouve exactement la mer du Groenland ?

La mer du Groenland est l’une des étendues d’eau située au carrefour de l’Islande, de la Norvège, de l’archipel Svalbard et, comme son nom l’indique, du Groenland. Elle se situe également aux confins d’autres étendues d’eau : l’océan Arctique au nord, la mer de Norvège au sud-est et au sud-ouest se trouve le détroit de Danemark dont le nom prête à confusion, n’étant pas du tout situé à proximité du Danemark. Cette mer est en grande partie située au nord du Cercle Arctique, même si la partie la plus proche de l’Islande se situe juste au sud.

La mer du Groenland est-elle vraiment froide ?

En un mot : oui. Si la température de son eau augmente de manière constante depuis 1985, elle demeure glaciale. Les températures les plus hautes ont toutes été relevées ces dernières années, avec un pic à peine supérieur à -0,8 °C. Même si cette température demeure assez basse, elle est trop élevée aux yeux des scientifiques, selon lesquels elle augmente 10 fois plus vite que la moyenne mondiale.

Quels animaux vivent dans la mer du Groenland ?

Selon les cartes de l’ère médiévale, la mer du Groenland était peuplée d’octopodes géants, de tortues volantes et d’hippocampes. Même si la vérité est un peu moins « fantastique », cette étendue d’eau abrite des mammifères fascinants et bien réels. Des poissons, des oiseaux, des mammifères et des invertébrés y ont élu domicile.

Les habitants de cette mer à l’aspect le plus curieux sont peut-être les phoques à capuchon, au corps recouvert de tâches et à la tête munie d’un bulbe gonflable. Si cette mer est l’un de ses principaux terrains de reproduction, cette espèce est malheureusement en voie d’extinction, la faute aux chasseurs et aux changements climatiques.

Parmi les autres animaux en voie de disparition qui évoluent dans la mer du Groenland figure un grand nombre de baleines. On trouve notamment des baleines bleues, des rorquals communs et des grands cachalots, tous en voie d’extinction à l’instar du narval et du béluga.

Le réchauffement climatique affecte-t-il la mer du Groenland ?

La fonte des glaces n’ayant jamais été aussi rapide en 1 500 ans, le niveau de la mer augmente assez rapidement au Groenland, ce qui a des conséquences directes sur la vie marine. Les grandes masses d’eau issues de la fonte des icebergs entraînent une dilution du volume de sel. Par conséquent, les nutriments dont se nourrissent le plancton et les algues se raréfient. Moins de plancton signifie moins de nourriture pour les poissons, et moins de poissons signifie moins de mammifères marins. Si cette tendance venait à perdurer, une grande partie de cette faune aquatique pourrait disparaître ces prochains siècles, voire ces prochaines décennies.

Grouillant de vie malgré les températures de l’Arctique, la mer du Groenland n’abrite pas seulement des icebergs. Elle offre des conditions idéales dans lesquelles les phoques, les baleines et de nombreux poissons fascinants peuvent s’épanouir. De ce fait, nous devrions tous nous préoccuper des effets du changement climatique sur cette mer, comme en témoigne la disparition progressive du plancton et des poissons. Les admirateurs de baleines et de phoques ont tout intérêt à visiter ce lieu avant qu’il ne soit trop tard.

Autres articles

q2 exp 2500x764 b2c landingpage 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Soyez les premiers informés de nos offres spéciales et nouveaux itinéraires et recevez des articles fascinants sur nos destinations.

Oui, je m’abonne