Une société

Santé et sécurité à bord

La sécurité de nos hôtes, de nos employés et des communautés que nous visitons est notre priorité absolue.  C'est pourquoi nous nous sommes associés à des experts de premier plan en matière de santé et de sécurité pour concevoir et mettre en œuvre des protocoles/procédures dans l'ensemble de notre flotte d'expédition.

On board the Hurtigruten ship, "safety first" applies as the most important. Credit: Oscar Farrera / Hurtigruten.

Vie à bord

Services médicaux

Nos navires d’expédition disposent d’une petite infirmerie à bord, disponible à toute heure. Chaque navire est doté d’une équipe médicale, composée d’un médecin et d’au moins un personnel infirmier, assistée 24h/24 et 7j/7 par des experts dédiés à terre.

  • En cas d'urgence grave, l'hôpital le plus proche sera contacté. Les consultations médicales ainsi que les médicaments seront facturés au passager concerné. Tous les clients doivent avoir une assurance voyage/santé personnelle.

  • Si vous dépendez de médicaments, n'oubliez pas d'emporter une quantité suffisante pour faire face à tout retard imprévu. Nous vous recommandons également de conserver vos médicaments dans votre bagage à main, correctement étiquetés et accompagnés d'instructions claires quant à leur utilisation. Si vous avez besoin de médicaments vitaux, veuillez en informer le médecin du navire à votre arrivée.

  • Les passagers à mobilité réduite ou ayant des problèmes d'accessibilité, ainsi que ceux qui apportent du matériel médical ou de mobilité à bord, peuvent consulter notre politique en matière d'accessibilité en cliquant ici.

  • Une maladie à bord peut entraîner une mise en quarantaine, et les ordres du médecin du navire et du capitaine doivent être respectés.

Procédures de nettoyage et d’hygiène

Tous les espaces communs sont nettoyés et désinfectés à intervalles réguliers tout au long de la journée, et du gel désinfectant est mis à disposition sur l’ensemble du navire.

Masques

Il pourra être demandé aux passagers de porter un masque en cas de nombre élevé de cas positifs de COVID-19 à bord.

Cas positifs et isolement

Notre personnel médical peut être amené à effectuer un test COVID-19 antigénique si des passagers ou des membres de l’équipage présentent des symptômes compatibles avec la COVID-19. Si nécessaire, nous avons mis en place des procédures solides de prévention et d’action en cas d’épidémie.

  • Les passagers positifs à la COVID-19 au cours d’une croisière devront s’isoler durant une période de 5 x 24 heures à compter du début des symptômes.

  • Les passagers asymptomatiques qui sont testés positifs à la COVID-19 devront s’isolerpendant une période de 5 x 24 heures à compter du jour de leur premier test positif.

  • Les passagers en isolement devront effectuer un test antigénique aux 3e et 4e jours. Ils pourront quitter l’isolement le 4e jour, si les deux tests sont négatifs. Si un test antigénique est positif, le passager restera en isolement.

  • Les passagers sont autorisés à quitter l’isolement au 5e jour s’ils n’ont pas eu de fièvre pendant 24 heures, à condition de ne pas avoir eu recours à des médicaments contre la fièvre et que les autres symptômes se soient améliorés. Il n’est pas nécessaire d’effectuer d’autres tests.

  • Les passagers qui débarquent du navire avant de terminer leur période d’isolement devront peut-être s’isoler une fois à terre, conformément aux réglementations locales. Les frais associés à cet isolement seront à leur charge. Le protocole d’isolement diffère d’un pays à l’autre ; vous devrez donc peut-être vous isoler plus de 5 jours au total. Les passagers auront la possibilité de débarquer à leurs frais ou de rester à bord comme indiqué ci-dessus.

  • Si quelqu’un à bord du navire est testé positif à la COVID-19 et/ou développe des symptômes de COVID-19, les autorités locales peuvent exiger une quarantaine de 7 jours ou plus pour toutes les personnes présentes sur le navire. La quarantaine pourrait être effectuée à bord ou ailleurs. HX Hurtigruten Expeditions n’a aucun contrôle sur ces exigences et doit se conformer aux ordres des autorités locales.

Nos procédures reposent sur la législation locale, les recommandations médicales et les évaluations des risques. Nous pouvons appliquer des politiques et des procédures similaires à celles décrites ci-dessus en ce qui concerne d'autres maladies transmissibles.

Exploration à terre

En ce qui concerne les activités, débarquements et excursions hors du navire, nous nous conformerons à toutes les exigences des communautés et gouvernements locaux lors de nos explorations à terre, en adaptant nos programmes et procédures si besoin.

Avertissement

Malgré les politiques et procédures de contrôle des infections, il existe des risques inévitables pour les hôtes et les biens associés à votre voyage, y compris, mais sans s'y limiter, à bord du navire, pendant le vol, pendant le voyage vers ou depuis le navire, dans les hôtels, les terminaux et les aéroports, ou pendant les excursions. Il peut s'agir, par exemple, de maladies causées par l'exposition à des virus, des bactéries ou des agents pathogènes, notamment la grippe, le norovirus, le COVID-19 et le rhume. Le risque d'une telle exposition est inhérent à de nombreuses activités où les gens se rencontrent, interagissent et partagent des installations communes, même si des politiques et des procédures de contrôle des infections sont en place.

HX Hurtigruten Expeditions n’est pas responsable des réclamations, demandes et/ou dommages découlant de, ou liés à, toute exposition au coronavirus et/ou à la contraction de toute maladie ou affection résultant d’une telle exposition, y compris, mais sans s’y limiter, à la COVID-19, par les passagers ou toute autre personne.

Avant l’embarquement & Informations relatives à la COVID-19

HX Hurtigruten Expeditions ne demande plus de justifier d’une vaccination COVID-19 pour monter à bord de nos navires. Nous n’exigeons pas non plus de test COVID-19 avant le départ.

Nous réévaluons en permanence nos procédures de santé et de sécurité, et mettons à jour les informations de la présente page. Par conséquent, les procédures, y compris nos protocoles d’embarquement, sont susceptibles d’être modifiées. Des mesures spécifiques peuvent varier selon la croisière, en fonction des réglementations locales, de l’évolution des recommandations scientifiques et médicales ainsi que des conditions au moment de la croisière. Les instructions émanant des autorités de santé locales et les modifications apportées à la législation peuvent également avoir un impact sur nos procédures et sur la manière dont nous gérons les cas spécifiques.Avant la date de votre départ, nous ferons de notre mieux pour vous informer des dernières exigences s’appliquant à votre croisière, si des modifications importantes ont été apportées.

Conditions d'entrée

Avant de partir en voyage, veuillez vous familiariser avec nos conditions de pré-départ et les réglementations et conditions de voyage en vigueur dans votre pays de destination. Remarque : il vous incombe d'identifier et d'obtenir tous les documents requis et autres vaccins nécessaires pour votre expédition. De plus amples informations sont disponibles ici.

Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP)

Notre équipe chevronnée de planificateurs d’itinéraires et nos chefs d’expédition restent très attentifs à l’évolution de l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP).

Partout dans le monde, nous travaillons en étroite collaboration avec l’ensemble de la communauté scientifique et les organismes du secteur afin de préserver et d’étudier les divers écosystèmes que nous visitons. Par ailleurs, nous appliquons des procédures de biosécurité renforcées en cas de détection de l’influenza aviaire hautement pathogène.

En cas de fermeture soudaine des sites de débarquement afin de prévenir la transmission de lIAHP entre les colonies d’animaux sauvages, notre équipe d’expédition organisera des débarquements sur d’autres sites ou proposera d’autres activités. Nous veillons à ce que toute modification matérielle d’un itinéraire soit communiquée à nos passagers le plus tôt possible.

Prenez-vous des mesures pour protéger la faune sauvage de l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) dans les îles Galápagos ? 

Oui, nous travaillons en étroite collaboration avec l’ensemble de la communauté scientifique dans le monde entier afin de contribuer à la protection et à la recherche sur les écosystèmes vulnérables que nous visitons. Nous savons que notre équipe et nos passagers sont fiers de l’approche responsable que nous adoptons, en particulier lorsqu’il s’agit d’explorer une région du monde incroyablement unique comme les îles Galápagos.  

À la suite des tests effectués en septembre 2023, qui ont confirmé la présence de l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) parmi les colonies d’oiseaux de l’archipel, le parc national des Galápagos a déclenché ses protocoles de biosécurité. C’est pourquoi certains débarquements prévus ont été modifiés afin de protéger cet écosystème diversifié. En outre, lors des débarquements, nous donnons des instructions pour nous assurer que nous suivons des protocoles renforcés. 

Vos expéditions en Antarctique suivent-elles les protocoles de l’IAATO concernant l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP)?

Oui, nous adhérons strictement à ses protocoles de biosécurité. Partout dans le monde, nous travaillons en étroite collaboration avec la communauté scientifique et les organismes du secteur afin de préserver et d’étudier les divers écosystèmes que nous visitons. Nous savons que notre approche scientifique et écoresponsable est importante pour nos passagers, notre équipe et les communautés que nous visitons, surtout lorsque nous explorons des régions du monde aussi uniques et isolées.

Suite aux récents rapports faisant état de l’impact potentiel de la grippe aviaire hautement pathogène (IAHP) en Amérique du Sud et dans les océans Atlantique Sud et Austral, l’Association internationale des tour-opérateurs en Antarctique (IAATO) nous a transmis des protocoles d’exploitation renforcés pour la saison 2023/2024. En tant que membres de l’IAATO, ces protocoles s’appliquent à tous les opérateurs présents en Antarctique, y compris à nous. En plus de nos protocoles rigoureux déjà en place, ces mesures actualisées consistent notamment à:

  • Laver les vêtements d’extérieur avant l’arrivée en Antarctique.

  • Désinfecter les bottes avant l’arrivée (si vous apportez votre propre paire).

  • Ne pas s’asseoir, s’agenouiller ou s’allonger sur le sol, ni placer du matériel (y compris des trépieds) sur le sol à proximité d’une activité animale.

  • Maintenir impérativement une distance de cinq mètres avec la faune.

  • Examiner tous les sites de débarquement pour y détecter tout signe d’IAHP avant le débarquement des passagers. Si des signes du virus sont présents ou signalés, nous ne débarquerons pas sur ce site spécifique.

q2 exp 2500x764 b2c landingpage 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Soyez les premiers informés de nos offres spéciales et nouveaux itinéraires et recevez des articles fascinants sur nos destinations.

Oui, je m’abonne